A quel moment de l’année faire une épilation laser ?

31 mai 2021

Je prends rendez-vous

Icone CoeurProfitez de notre offre premier soin offert !

La technique d’épilation au laser et la mélanine

Que ce soit pour une épilation intégrale ou une épilation plus sélective, jambes, bras, soucils, la technique de l’épilateur laser utilise de la lumière à haute énergie. Cette lumière est absorbée par la mélamine (pigments colorant la peau) dans une épaisseur de peau de 4mm. En effet, la mélanine est fortement concentrée dans le bulbe du poil, ce qui donne sa coloration à ce dernier. Lors de l’épilation, la mélanin absorbe l’énergie de la lumière et brûle le bulbe, empêchant ainsi la repousse du poil pour une épilation définitive.

Etant donné que la mélanine est présente partout dans notre peau, lors de l’épilation au laser elle absorbe aussi l’énergie et chauffe. Pour cette raison, la peau est souvent rougeâtre et fort sensible après une séance d’épilation. En fonction des personnes et des circonstances, elle met un certain temps à s’apaiser, et ce temps varie entre une heure et trois jours. Pendant cette période, la peau est plus sensible aux rayons UV du soleil. Dès que la peau a récupéré, il est possible de s’exposer au soleil comme d’habitude, avec modération. En revanche, c’est lors de la préparation à l’épilation qu’il faut se méfier tout particulièrement du soleil.

Préparation de la peau à l’épilation au laser

La règle d’or est simple, mais pas toujours évidente à respecter : éviter toute exposition au soleil avant une épilation au laser. Donner un chiffre précis concernant ce avant est impossible car la période d’écart dépend de chaque peau : sa nature, sa carnation, sa pilosité, son âge et les éventuels dommages déjà subis. Celle dépend également de la puissance des rayons UV auxquels vous voudriez vous exposer, c’est-à-dire l’époque de l’année ou la latitude. En avril, le soleil n’est pas le même à Lille ou à Nice.

De ce fait, la période idéale doit être déterminée avec les professionnels du centre d’épilation après avoir analysé tous les facteurs. Conséquemment, nous ne pouvons que vous conseiller de vous y prendre à temps pour décider de l’épilation, d’autant plus qu’elle se déroulera en plusieurs séances.

Si éviter de prendre un bain de soleil en bikini avant la première séance suffit à se préparer à une épilation des cuisses, du maillot, du ventre et des aisselles, il en va autrement des épilations de zones exposées plus souvent au soleil, comme les sourcils mais aussi les demi-jambes et les avant-bras. Il vous faudra adopter une discipline vestimentaire (ou de vie quotidienne) si vous préparez une épilation intégrale : porter des vêtements longs, un chapeau, mettre beaucoup de crème solaire écran total et, si possible, éviter de sortir pendant les heures où le soleil est le plus haut dans le ciel.

Si votre peau bronze, l’épilation au laser ajoutera de l’énergie dedans alors qu’elle est déjà chargée, ce qui risque de la brûler, voire de provoquer des dégâts de longue durée.

Ce n’est pas juste une question de couleur de peau : la peau continue de bronzer même après l’exposition au soleil, parce que l’énergie accumulée est toujours active. Le risque est donc d’arriver au centre d’épilation avec une peau encore en train de bronzer… En cas d’accident (oubli, exposition incontrôlée), il faut immédiatement en avertir les professionnels de l’institut de beauté et ceux-ci devront recalibrer le laser grâce à des tests de dosage. En théorie, il est possible d’éviter les dégâts, mais le recalibrage est risqué car il augmente significativement le risque d’erreur. Or, les conséquences de ces erreurs peuvent n’apparaître que plusieurs heures après la séance.

Idéalement au printemps

Si votre objectif est de réduire votre pilosité par une épilation durable afin de profiter de la plage sans complexes, les esthéticiennes de Beautyline Institut vous conseille de choisir le printemps. Le risque sera plus faible d’avoir une exposition forte avant les séances d’épilation, et votre peau aura largement le temps de récupérer avant l’été. Vous pourrez ainsi bénéficier d’une peau douce traitée dans les meilleures conditions.

Un dernier conseil : pensez à prévoir un délai d’environ deux semaines entre la dernière séance d’épilation pré-estivale et une exposition forte au soleil (bronzette sur la plage début juillet). Ainsi, vous éviterez les mauvaises surprises, notamment l’hyperpigmentation de la peau (apparition de taches très foncées pouvant rester en place pendant des mois). Après l’été, si vous souhaitez encore quelques séances, ou bien débuter une épilation, il vaut mieux attendre que votre peau ait débronzé et que les éventuels dommages invisibles soient réparés.

Pour des conseils plus précis, n’hésitez pas à nous contacter chez Beautyline Institut, nous mettrons notre expérience et professionnalisme à votre service pour choisir le moment opportun et vous assurer une épilation saine et réussie.

Pourquoi nous choisir ?

Une équipe
expérimentée

Depuis 2007, plus de 9 000 clients nous ont fait confiance.

Vos spécialistes vous accueillent et vous prennent en charge dans le plus grand respect de nos protocoles de traitement.

Des technologies
de pointe

Votre centre esthétique a le plaisir de vous offrir des traitements de qualité et de vous garantir les meilleurs résultats grâce à l'utilisation des dernières technologies de pointe.

Des offres
exceptionnelles

Notre équipe vous offre le plaisir de profiter de nos services à des prix imbattables.

Nos promotions épilation définitive

Nos promotions cryolipolyse

On prend rendez-vous ?

Contacts Maps
Centre Esthétique Beautyline

Centre Esthétique Beautyline

Icone adresse18, rue de l’Église - 92210 Saint-Cloud

Icone téléphone01 46 02 54 94

Icone emailcontact@beautyline-institut.fr


Horaires d'ouverture

Lundi au vendredi de 10h à 19h
Samedi de 10h à 18h