En combinant divers gestes précis et harmonieux, appliqués à un rythme lent et monotone en suivant le trajet de la lymphe, le drainage lymphatique provoque une accélération du flux lymphatique vers les ganglions lymphatiques, entrainant l’évacuation des déchets du métabolisme cellulaire et une stimulation de la circulation sanguine favorisant la nutrition cellulaire.

Le drainage lymphatique est une technique de massage à pressions suivies de relâchement et exécutées sur le rythme de la circulation en suivant les circuits lymphatiques. Son but est de stimuler la circulation de la lymphe dans tout le corps pour favoriser une meilleure élimination des déchets.

Ce massage donne d’excellents résultats dans les cas de cellulite, de gonflement des jambes avec rétention d’eau mais aussi de poches sous les yeux.

Pour la cellulite, il faut compter dix semaines, à raison de deux séances d’une heure par semaine. Quant aux jambes lourdes, cinq ou six séances suffisent pour obtenir de bons résultats. Fait de pressions lentes au bout des doigts suivies de relâchements et exécutées sur un rythme aussi régulier que le rythme cardiaque, il désengorge les tissus, affine les jambes et supprime la sensation de lourdeur.

Un drainage du corps dure en général une bonne heure. Il commence par la base du cou, à l’extrémité du système lymphatique, là où celui-ci se jette dans le système veineux. En même temps que votre main “vide” cette extrémité, elle appelle la lymphe sous-jacente en un système de pompage. De telle sorte que la lymphe va être drainée dans tout le corps.