Un maquillage est une pièce unique, sur mesure, réalisé par un expert!

Maquillage des “yeux”

Maquillage de la “bouche”

Elle soit être tendre, veloutée et gourmande…

Bouche discrète ou classique ?

Une bouche discrète

Restez dans les ton sur ton, mais évitez les beiges pour ne pas rendre le maquillage trop fade. Toute l’astuce consiste à choisir un beige rosé, qui rehausse la teinte naturelle de leurs lèvres, en leur donnant du mordant. Préférez les matières satinées qui auront un côté lissant. La tendance printemps-été reviendra sur le gloss! Effectuez toujours un contour des lèvres au crayon dans les tons neutres et dégradez-le dans la lèvre de façon a n’avoir aucune trace mais à retenir les pigments.

Une bouche classique

Pour appliquer un rouge à lèvres rouge, pensez à gagner en volume. Pour cela, appliquez un trait de contour des lèvres. Mais attention, choisissez-le dans une teinte ton sur ton qui se fondra avec votre rouge, mais qui ne laissera pas des marques disgracieuses. Appliquez ensuite le rouge au pinceau en remplissant l’intérieur des lèvres. Et pour un effet volume sonore encore plus flagrant, vous pouvez terminer par une couche de gloss transparent. A noter, si les dents sont légèrement teintées jaunes, évitez les couleurs orangées ou qui virent au violet Votre allié, le rose magenta.

Une bouche vivante, colorée et fraîche !

Choisissez une nouvelle façon de poser le rouge! Oubliez le pinceau et le crayon et jouez-la artiste jusqu’au bout des doigts! Appliquez la matière directement au doigt, en tapotant du cœur de la lèvre vers les commissures.

La technique

Les possibilités de la dermographie ne s’arrêtent pas à ces interventions de mise en beauté. A condition d’être bien formée, cette technique permet également d’intervenir sur des problématiques plus lourdes, liées à un accident ou à une maladie. La perte totale des cils et des sourcils, une dépigmentation de la peau, des cicatrices dues à un accident, une brûlure ou à une opération chirurgicale, une greffe de peau… sont autant de marques indélébiles, souvent difficiles pour les clientes qui en sont affectées et pour lesquelles la dermographie peut apporter une solution.

Si les résultats ne sont pas toujours parfaits, le bénéfice esthétique est toutefois indéniable, à tel point que de nombreux chirurgiens n’hésitent plus désormais à la recommander à certains de leurs patients.

Après l’ablation totale ou partielle d’un sein suite au diagnostic d’un cancer, beaucoup de patiente redoutent l’étape de chirurgie reconstructrice. Pouvoir redessiner une aréole mammaire grâce à la dermographie constitue une solution plus légère que les femmes accueillent avec soulagement.

  • 1ère étape : le crayon à lèvres. Soulignez le contour des lèvres à l’aide d’un crayon bien taillé en commençant par le V de la lèvre supérieure, puis le milieu de la lèvre inférieure. Remontez les commissures vers le milieu de la bouche pour relier les deux pointes.
  • 2ème étape : le rouge à lèvres. Appliquez le rouge à lèvres du milieu de la bouche vers l’extérieur.
  • 3ème étape : le gloss. Rehaussez les lèvres en finissant par une touche de gloss au centre et créez ainsi une bouche gourmande et sexy.

Les corrections

Bouche trop épaisse : ne dessinez pas le tour au crayon. Utilisez un rouge discret en diminuant légèrement le contour des lèvres.

Bouche trop fine : accentuez l’épaisseur au crayon débordant de l’ourlet. Utilisez un rouge vif. Vous pouvez également appliquer un gloss afin de créer un effet volumineux.

Bouche trop grande : maquillez la bouche au fond de teint puis poudrez. Faites le tracé au crayon en dedans de l’ourlet d’un “cheveu” environ. Maquillez à l’intérieur du tracé.

Bouche trop petite : utilisez un rouge plus soutenu sur la lèvre supérieure. tracez le contour en débordant de l’ourlet et en dessinant le lèvre inférieure en trapèze.

Bouche trop tombante : na maquillez pas le commissures de la lèvre inférieure. Remontez le dessin des lèvres au crayon et utilisez une touche de rouge plus clair au milieu de la lèvre supérieure.

Bouche constellée de petites rides peu profondes : les femmes à la peau très fine sont plus sujettes que les autres à l’apparition des ridules. Dans le cas de rides superficielles, il est facile de els atténuer, et parfois même de les faire disparaître pour une journée. Lorsqu’elles apparaissent, le contour des lèvres commence à se modifier et à perdre de sa netteté. Lissez les lèvres et leur contour en appliquant un soin tenseur. Appliquez du fond de teint et de la poudre pour certaines résistent. Redessinez le contour des lèvres sans estomper le trait, puis appliquez un rouge à lèvres. Evitez les gloss.

Maquillage du “teint”

Le tient doit être uni, lisse, lumineux et velouté.

La technique

Préparez la peau : Il est indispensable de préparer la peau. Une belle peau saine est la garantie d’un maquillage réussi. Il ne doit rester aucune trace de maquillage ou sébum. La peau doit ressembler à une toile de peintre vierge.

Appliquez les bases du teint : la base de pré-maquillage permet de neutraliser ou atténuer les imperfections (cernes, taches…) et de redonner de la lumière au teint. Appliquez la base de pré-maquillage au doigt, à l’aide d’une éponge humide ou un pinceau sur les zones concernées. Le blanc pour éclaircir un teint clair, le rose pour donner un teint plus frais aux peaux ternes, le vert pour dissimuler la couperose et els rougeurs diffuses, le violet pour donner un teint plus frais aux peaux jaunâtres ou olivâtres et le orange pour rehausser le bronzage et donner un effet bonne mine et apporter de la lumière aux peaux noires et métissées.

Choisissez le fond de teint. Transparent, ou couvrant, satiné ou mat, naturel ou sophistiqué…sous forme de crème compacte, stick, poudre compacte, fluide ou crème…

Pour le choisir, il faut appliquer une touche de fond de teint sur le maxillaire inférieur, jamais sur le dos de la main. Il doit se fondre à sa carnation et ne plus se voir. Pour cela, il faut déterminer la couleur et la carnation. Il existe deux grandes catégories : soit les rosés, soit les dorés.

Appliquez le fond de teint : sur tout le visage en partant de la ligne médiane en fondu jusqu’à la racine des cheveux et au cou, sans oublier les paupières et les lèvres. Suivant les textures, l’application peut s’effectuer au doigt, à l’éponge ou au pinceau mais toujours avec beaucoup de légèreté. Pour rendre le fond de teint encore plus transparent, vous pouvez le dégrader, le mixer avec la crème de base.

Corrigez. Si les cernes persistent après le fond de teint, il faut ajouter de l’anti-cerne et poudrer. Il faut avoir la main légère.

Maquillage de “mariée”

La maquilleuse est l’un des acteurs essentiels dans l’organisation d’un mariage.

Dans un premier temps, il s’agit de comprendre le style de travail et le look que la mariée veut choisir. Il en existe autant que de mariages! La maquilleuse soit maîtriser suffisamment de références historiques pour s’adapter à tous les projets.

le choix de la robe et du décor où se déroule le mariage doit inspirer à la maquilleuse tous les détails qui vont composer son maquillage.

Lorsque l’idée du maquillage est bien définie, il faut réaliser un essai. Lors de cette deuxième étape, la maquilleuse va recourir à ses compétences de visagiste et de conseiller beauté pour optimiser l’effet du style choisi et l’adapter à la morphologie de la mariée. Un maquillage est une pièce unique, sur mesure, réalisée par un expert. Le temps passé avec la mariée durant l’essai est primordial pour qu’il corresponde à ses attentes ; il fait partie de la magie de l’évènement. Lorsque l’essai est terminé, la fiche technique de travail est réalisée pour que le maquillage soit prêt pour l’étape finale.

Puisqu’il s’agit aussi de la préparation d’images, la mise en beauté de la mariée fait appel à la technique du maquillage HD. La base de maquillage est choisie lissante, hydratante et fixante. Le travail de la couleur du teint pour chaque zone du visage (paupières inférieures et supérieures, joues, ombres en parties médianes…) se fait tout en transparence avant d’être fixé en finesse.

Le sourcil est construit avec une grande précision, aussi bien au niveau de la teinte que de sa forme, et adapté au style choisi.

Quant au maquillage des paupières, il peut être très différent : du naturel le plus pur au maquillage smoky, du liner rétro à la structure la plus colorée.

Il est en de même pour le maquillage des lèvres qui doit s’adapter à la morphologie et au look final, avec une tenue parfaite.

La présence de la maquilleuse, à l’affût du moindre détail à retoucher, est la meilleure solution pour que la mariée, tout au long de cette belle journée, soit totalement sublime. L’artiste qu’elle est saura prévoir tous les détails nécessaires pour adapter sa création au changement de lieu, de robe ou de lumière au cours de la soirée.