Le principe est simple, nous allons améliorer la texture de la peau et son éclat grâce à des séances d’exposition à des sources lumineuses précises.

Cette technique s’adresse aux personnes qui avec l’âge ont vu leur peau s’affiner et perdre une partie de son éclat. Votre peau laisse apparaitre des tâches pigmentaires, des rougeurs… nous vous aiderons à rajeunir.

Le photo-rajeunissement est basé sur la stimulation des cellules, permettant une émulation progressive du collagène naturel.

En laissant l’épiderme intact, cette technique autorise la reprise des activités habituelles immédiatement après la séance, sans précaution supplémentaire.

Le fait d’envoyer la lumière va provoquer un échauffement des fibroblastes, les cellules qui fabriquent le collagène (remodelage collagénique). En leur envoyant la lumière, on leur adresse une information tronquée qu’ils interprètent comme une agression solaire. Résultat : ils produisent du collagène en énorme quantité et c’est ce collagène qui va alors réparer un grand nombre de désordres cutanés : les ridules vont s’estomper, le grain de peau va s’affiner, la peau va s’épaissir.

De même, cela permettra de supprimer les varicosités, les taches pigmentaires, les rougeurs, ainsi que les problèmes de sébacé puisque la lumière pulsée permet de resserrer les pores de la peau. En fait, en traversant l’épiderme sans l’endommager, la lumière pulsée agit sur trois cibles particulièrement intéressantes pour le rajeunissement cutané : les micro-vaisseaux capillaires, les pigments et les fibroblastes. De même, en fonction de tous ces effets, la lumière pulsée produit d’excellents résultats sur les vergetures récentes.

On peut mettre en place un protocole en prolongeant le traitement avec une action cosmétique. Le résultat est exceptionnel. De même, il est possible de conjuguer l’action des lampes flash avec une autre prestation esthétique comme la microdermabrasion. Il ne faudra pas la pratiquer lors de la même séance car, contrairement à la lumière pulsée, la microdermabrasion est invasive.