Des soins adaptés pour un visage lumineux, lisse et rayonnant

Depuis 2007, nous vous offrons la possibilité d’atténuer vos rides, d’obtenir un teint éclatant et de raffermir votre visage.

Après un diagnostic de peau précis et un premier soin visage nettoyant, votre esthéticienne vous proposera un traitement adapté à vos besoins. Nous vous accompagnerons tout au long de votre cure visage afin de répondre à toutes vos attentes.

Contactez-nous et prenez rendez-vous pour votre soin visage.

En savoir plus

Les catégories de soin

Les soins « éclat et luminosité »

Les soins « anti-âge »

Conçu pour les peaux matures, dévitalisées, présentant ou non des irrégularités pigmentaires, nos soins anti-âge intensif complet corrige les signes installés du vieillissement : relâchement cutané, rides, perte d’élasticité.

ENDERMOLOGIESONOLIFTPHOTO-RAJEUNISSEMENTSOIN COLLAGENEGALVASKIN

Les soins « peeling »

Pour se débarrasser d’un teint terne, sans éclat, pour effacer les imperfections et les signes de l’âge, les soins peeling offrent des résultats immédiats et spectaculaires.

Comme un gommage, le peeling élimine les cellules mortes de la peau mais de manière beaucoup plus intense. En fonction du résultat recherché, le peeling va dissoudre de manière plus ou moins profonde les couches superficielles de l’épiderme.

Débarrassés des cellules mortes qui ternissent le teint, le renouvellement cellulaire et la production de collagène sont stimulés pour une peau éclatant et visiblement plus ferme.

MICRO-DERMABRASIONMICROPEELING (PEELING ESTHETIQUE)PEELING PROFESIONNEL

Les différents types de peau

La peau grasse

La peau grasse est la manifestation d’un travail excessif des glandes sébacées. Celles-ci, indispensables à la peau, se trouvent en abondance sur le visage et c’est grâce à leurs sécrétions que la peau est lubrifiée, souple et protégée. Quand leur travail est trop excessif et incontrôlé, les altérations esthétiques se manifestent.

On rencontre deux types de peaux grasses : épaisse et fine. Chaque cas n’a pas la même origine et sera traité d’une manière différente. Le cas de peau grasse le plus répandu se retrouve sur une peau épaisse qui devient luisante et terne. Les conséquences seront les points noirs, les micro-kystes et l’acné. Par contre en cas de peau fine, c’est la déshydratation profonde avec un tissu très luisant qui crée une barrière lipidique et par conséquent aucun produit ne sera absorbé.

La peau sèche

La peau sèche et déshydratée touche presque toujours les peaux qui ont une importante élimination d’eau. Son équilibre est géré par les substances hygroscopiques de l’organisme. Une peau sèche se manifeste par une déshydratation souvent suivie de desquamation. Dans un état avancé, la peau perd son élasticité, devient fine et précocement ridée.

La peau sensible

La peau réactive se présente souvent comme une peau fine, délicate, réagissant rapidement aux moindres réactions. Même un produit pauvre en éléments actifs peut entraîner des réactions de type allergique. La peau sensible est d’une structure fine, souvent transparente.

C’est un terrain qui est privé des éléments fondamentaux renforçant et nourrissants, fournis par les couches profondes de la peau. Elle est réactive également à la pollution, au froid, au vent et parfois à l’utilisation de produits de beauté inadaptés. Ce problème esthétique se manifeste, entre autre, par un manque d’élasticité des tissus profonds, une gestion, et de la couperose par l’affaiblissement des parois des capillaires superficiels.

La peau asphyxiée

Bien des femmes ne savent pas se démaquiller, c’est souvent un acte bâclé, le manque de temps… On ajoute à cela des produits cosmétiques inadaptés, une hygiène alimentaire irrationnelle, du tabac et un non respect de ses heures de sommeil. Il en résulte alors un épaississement de la couche cornée avec des résidus de maquillage, des pores dilatés et obstrués de sébum. Le corps se charge d’impuretés et autres substances non évacuées, et trouve comme exutoire la peau, à travers les glandes sébacées et sudoripares.

L’accumulation progressive des ces substances au niveau des tissus font qu’ils se dégradent davantage de jour en jour par manque de soins. La peau est privée d’oxygène, son métabolisme est altéré. Il s’instaure un processus d’asphyxie profonde, profonde, provoquant quelques des dartres ou des petits boutons, le teint est gris et manque d’éclat.

La peau atone

Une peau n’est pas nécessairement liée à l’âge de votre cliente. L’atonie des tissus est la conséquence d’une mauvaise irrigation des tissus profonds et superficiels. Elle peut être causée par une perte progressive d’eau. Un tissu bien hydraté est rarement atone, car l’eau comble les interstices, créant ainsi un milieu favorable au renouvellement cellulaire et par conséquent un bon métabolisme de la peau.

Un métabolisme cutané qui fonctionne au ralenti influence à la longue tout le système musculaire du visage. Une peau atone peut être fine ou épaisse, mais le teint est toujours opaque. Ses conséquences majeures sont le relâchement des tissus, la déshydratation et, dans un temps plus ou moins long, la formation de tâches.